Ebola retarde la distribution des fournitures en Guinée

Publié le 31 Octobre 2014

L’an dernier, vous avez été nombreux à participer à la Rentrée Solidaire pour soutenir les enfants de Guinée. Faisons le point sur l’acheminement des fournitures ainsi que leur distribution.

photo distri binome 1c1c

La Rentrée Solidaire « Un cahier, un crayon » de 2013 - 2014 a rencontré un fort succès. Grâce à la participation de plus de 20 000 élèves et éducateurs, nous avons alors pu :

  • collecter 16 tonnes de fournitures scolaires neuves en France (écoles, collèges, centre de loisirs, clubs...)
  • acheter sur place en Guinée plus de 4 tonnes de fournitures et de cartables, grâce à vos dons financiers, dans une perspective de dynamisation de l'économie locale et de développement durable.

« Les fournitures ont été acheminées en Guinée et sont arrivées à Conakry, le 6 septembre 2014. Elles ne sont sorties du port que le 23 septembre. Sur place, elles ont été stockées dans des hangars où une équipe de jeunes Guinéens de l’association « les amis du futur » ont entrepris le travail de répartition des lots pour les écoles. Les écoles bénéficiaires, les plus démunies, et souvent rurales, ont été identifiées conjointement par les ministères concernés et les partenaires dont le conseil national des jeunes Guinéens en France et le Programme Jeunesse en Guinée », explique Michel Debon, responsable de la distribution, bénévole et administrateur à Solidarité Laïque. 


photo distri 1 (3)

Une rentrée scolaire décalée, la distribution de la collecte affectée

La distribution se heurte cependant à un obstacle de taille : le virus Ebola qui sévit dans cette partie du continent africain. « Il a fait plus de 4000 morts dont près de 800 en Guinée. L’ouverture des classes n’est pas encore définitivement fixée […]. Nous allons être confrontés à une véritable difficulté pour acheminer les fournitures scolaires dans certaines zones du pays », explique Michel Debon. Le bénévole a aussi prévu, avec l’OMS, de distribuer, avec les fournitures, des tracts d’information sur les actes préventifs à mettre en œuvre pour éviter la contamination.


photo affiche 1c1L’objectif affiché est d'atteindre 50 000 enfants et enseignants sur l’ensemble du territoire national, les établissements primaires et secondaires ont été identifiés avec l'appui des pouvoirs publics notamment du Ministère de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation. Les lots de fournitures sont distribués dans des écoles urbaines mais aussi rurales avec un accent particulier pour les enfants handicapés, les enfants de Fria et les préfectures touchées pour le virus Ebola.

Rédigé par Un cahier, un crayon

Publié dans #La Rentrée Solidaire en action!

Repost 0
Commenter cet article