Mobilisation pour la Guinée: merci !

Publié le 1 Avril 2014

Guinee 4964Avec votre classe, votre établissement scolaire, votre centre de loisirs, votre association.... vous avez participé à la collecte pour les enfants de Guinée et nous tenions à vous en remercier chaleureusement !

En attendant le bilan pédagogique de l’opération qui paraitra très prochainement, voici quelques éléments phares de l’édition 2013.


Votre mobilisation

 

Chaque année vous êtes de plus en plus nombreux à vous mobiliser. Pour cette treizième édition de la Rentrée Solidaire, « Un cahier-un crayon », près de 500 structures éducatives et 20 000 élèves, professeurs, personnels éducatifs, porteurs d’animation… se sont mobilisés !

 

Votre objectif pédagogique sur cette opération 

 

Grâce au retour de vos fiches de remontés d’animation, on constate globalement que vous abordez l’opération avec les enfants / les jeunes  par un travail pédagogique sur:

- La transmission des valeurs de solidarité et de fraternité. En s’impliquant de manière constructive à cette opération, les élèves/enfants sont sensibilisés concrètement à la mise en place d’actions de solidarité.

- L’importance de l’Education pour Tous. Les inégalités face à l’alphabétisation, les droits de l’enfant, l’éducation comme levier du développement, l’égalité des sexes en matière d’éducation… sont autant de thèmes abordés dans les différents niveaux.

- La découverte d’un pays et de la notion d’inter culturalité. Pour les plus petits, La Rentrée Solidaire « Un cahier, un crayon » permet de faire découvrir à l’enfant d’autres horizons, d’autres manières de vivre et de faire coïncider curiosité et connaissances.

 

Votre démarche pédagogique

 

Faire comprendre pour mieux agir : Vous travaillez durant plusieurs semaines avec vos jeunes/vos élèves sur cette opération, en prenant le temps de poser une réflexion sur l’éducation dans le monde, l’inter culturalité, le sens du don et les conditions d’une solidarité qui fait sens… autant de thématiques qui sont au programme des différents niveaux scolaires !

 

Faire  vivre un projet solidaire : Communication, logistique, gestion du planning, conditionnement des fournitures scolaires... selon les âges, vous adaptez ce projet  pour permettre à vos élèves/ vos jeunes d’apprendre à s’impliquer dans une action concrète de solidarité mais aussi, à développer des compétences spécifiques, selon les niveaux de l’apprentissage.

 

 Encore merci pour votre grande mobilisation !

 

 

Rédigé par Un cahier, un crayon

Publié dans #La Rentrée Solidaire en action!

Repost 0
Commenter cet article