PATIENCE... Contenus en préparation !

Publié le 7 Juillet 2014

8-c--construction-cooperative-des-filles-en-kapla.JPG 

On joue au Kapla dans cette école maternelle de Mayotte !  

Crédits : Christine Louis- Dubbert, association OCCE 




Vous êtes déjà nombreux ..à vous déclarer d'ores et déjà solidaires de vos collègues et camarades mahorais ! 
 

"KARIBOU!" ("Soyez les bienvenus!" en shimaoré)

 

Les contenus sur la Rentrée solidaire à destination de Mayotte sont en cours de préparation :

- d'ici la mi juillet, les visuels et documents de communication seront disponibles!

- quant aux ressources pédagogiques, elles commenceront à être mises en ligne dès fin juillet et au fil de l'eau pendant l'été! 

On vous concocte aussi plusieurs courts métrages thématiques sur les réalités de l'éducation à Mayotte, qui pourront être visionnées en ligne sur le blog.... 

 

a%20013

 

L'opération « 1 cahier, 1 crayon » est devenue un temps fort de la rentrée scolaire : elle appelle à la solidarité pour des enfants et des jeunes qui n’ont pas accès à l’éducation ou sont scolarisés mais sans les moyens matériels de base. 

 
Solidarité Laïque a fait le choix cette année de retenir Mayotte, nouveau département français (le 101eme depuis 2011) de l’archipel comorien. "Le geste solidaire qui est demandé ici transcende les frontières politiques ou mentales (morales ?) pour tendre à faciliter l’émancipation d’une jeunesse qui portera l’avenir de Mayotte", déclare Dominique Thys, le Président de Solidarité Laïque.


3 mois pour collecter des fournitures scolaires

Participer à la collecte de fournitures scolaires neuves et de matériel d’éveil, c’est l’occasion pour les enfants et les jeunes de devenir acteurs d’un projet solidaire. "C’est aussi expérimenter une nouvelle façon d’agir, d’apprendre, de se mobiliser et de comprendre le monde. L’opération s’adresse en priorité aux enfants et aux jeunes de la maternelle à l’université. Chacun peut devenir collecteur : élèves, parents d’élèves, éducateurs, animateurs de quartier, étudiants, citoyens, explique Carole Coupez, déléguée aux actions d’éducation au développement à Solidarité Laïque.
Autant de raisons pour se mobiliser : aider les enseignants mahorais et les familles démunies mais aussi pointer la réalité de ce département où les injustices sont plus fortes qu’ailleurs.


Pourquoi Mayotte ?

JPEG - 36.3 ko
La rentrée solidaire de 2014 équipera des élèves mahorais du matériel de base qui leur manque pour apprendre dans de bonnes conditions.

"Quand, en 10 ans, les effectifs scolaires ont augmenté de 45 %, les conditions d’accueil des élèves n’ont pas suivi : pas de matériel scolaire et d’éveil, un accès à l’école difficile, des élèves scolarisés à mi-temps pour pouvoir partager les classes trop peu nombreuses", explique Roland Biache, Délégué général de Solidarité Laïque. A quoi s’ajoutent des bâtiments souvent dégradés, sans cantine, où les conditions d’hygiène et de sécurité ne sont pas respectées, même si les disparités sont importantes.

 


Pour participer : faites un don ou devenez collecteurs dans votre école, votre quartier ou votre association. 
Contact : eas@solidarite-laique.org

Rédigé par Un cahier, un crayon

Publié dans #Éduquer à la solidarité

Repost 0
Commenter cet article